Les paysagistes concepteurs

  • Mise à jour le 29.06.2021
Photo-atelier-INSA-Blois

Le paysagiste concepteur est un acteur qui accompagne les collectivités et les porteurs de projets pour construire les villes et les territoires de demain.

Pourquoi faire appel à un paysagiste concepteur ?

Le paysagiste concepteur a un rôle fondamental à jouer pour accompagner les territoires dans leurs projets territoriaux. Son savoir-faire pluridisciplinaire est à la fois scientifique et technique, sans oublier la dimension culturelle, économique, sociologique, créative et artistique pour bien appréhender le paysage sur lequel il doit intervenir. 

Après une étude approfondie du paysage et de ses enjeux, le paysagiste concepteur propose une démarche innovante, dynamique et attractive du territoire pour améliorer le cadre de vie de ses habitants, favoriser la cohésion sociale sans oublier la biodiversité. 

Le paysagiste conçoit et assure la maîtrise d’ouvrage d’aménagements à des échelles variées du territoire : parcs et jardins, espaces publics, projet de territoire, urbanisme opérationnel, grandes infrastructures, espaces naturels, culturels, ruraux, planification, grand territoires...

 

Un rôle participatif

Le paysagiste concepteur mène les projets par la concertation, il implique les habitants et les usagers dans les processus de transformation du cadre de vie.

Le paysagiste concepteur travaille en étroite collaboration avec de nombreux partenaires de la conception et de la maîtrise d’œuvre, à titre d’exemple : écologue, architecte, urbaniste, ingénieur… Il intervient dans les domaines du paysage, de l’environnement, de l’aménagement et de l’urbanisme.

Une profession réglementée

Le décret du 28 avril 2017 réserve l’utilisation du titre aux personnes titulaires d’un diplôme de paysagiste délivré par une école supérieure de paysage ou attestant de qualifications professionnelles ou d’une expérience professionnelle analogue. 

L’objectif est de favoriser la reconnaissance du métier auprès des élus et des collectivités et de garantir aux commanditaires un niveau de compétence élevé et reconnu. 

L’objectif du législateur est de permettre une meilleure identification des paysagistes concepteurs au sein des professionnels de la conception et de garantir aux commanditaires un niveau de qualification et de compétence élevé et reconnu. En créant un titre professionnel dont l’accès est soumis à certaines conditions de formation et de qualification, cette loi vient réglementer la profession de paysagiste. Dorénavant, toute personne utilisant ce titre professionnel sans en avoir obtenu l’autorisation au préalable auprès du ministère s’expose donc à des poursuites. Il est important de noter que cette réglementation n’entraîne aucune réserve d’activité : l’activité de conception paysagère reste libre d’accès et ne fait l’objet d’aucune limitation ni d’aucun monopole. Il s’agit de la réglementation d’un titre professionnel sans réserve d’activité.

La liste nationale officielle des personnes autorisées à utiliser le titre de paysagiste concepteur est publiée sur le site internet du ministère de la Transition écologique.

Cartes des écoles du paysage
Cartes des écoles du paysage

5 établissements forment des paysagistes concepteurs situés dans toute la France : 

Formations et diplômes 

  • Diplôme d’État de paysagiste (DEP) : Bac +3 ans
  • Diplôme d’État de paysagiste, conférant le grade de master : Bac +5 ans

Voies de formation : formation initiale sous statut étudiant ou apprenti, validation des acquis de l’expérience (VAE)

Domaines d’enseignement 

  • Théories et pratiques du projet de paysage
  • Culture technique et sciences de l’environnement
  • Démarche artistique
  • Compréhension des paysages dans l’espace et dans le temps (cycle des saisons, croissances des végétaux…) 
  • Initiation à la recherche

Pour en savoir plus 

Comment faire une demande d’autorisation d’utilisation du titre de paysagiste concepteur ? (PDF - 1.51 Mo)

Fiche conseil de rédaction du dossier de demande d’autorisation de l’utilisation du titre de paysagiste concepteur

 

Les Paysagistes Conseils de l’Etat

Les Paysagistes-Conseils de l’Etat sont des paysagistes qui exercent pour le compte de l’État, une mission de conseil auprès des services déconcentrés, notamment directions régionales de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), directions de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DEAL) en départements et régions d’outre-mer, et directions départementales des territoires (DDT), pour assister et conseiller dans l’application des politiques de l’État.

Leurs actions contribuent à promouvoir la prise en compte du paysage dans l’aménagement du territoire. Ils développent la pédagogie d’un paysage dont la qualité est la résultante visible de la valeur des actions menées sur le territoire.

Ils sont amenés à accompagner le portage des politiques nationales auprès des décideurs, élus locaux en coordination avec les autres acteurs de l’aménagement du territoire : unités départementales de l’architecture et du patrimoine (UDAP), conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE), parcs naturels, etc …

Pour en savoir plus

http://www.paysagistes-conseils.org/

Plaquette : http://www.paysagistes-conseils.org/paysagistes-conseils-de-letat

Manifeste : http://www.paysagistes-conseils.org/manifeste-de-lapce

Les chercheurs en paysage et en projet de paysage

Une entreprise, une collectivité ou une association peuvent faire appel à un doctorant et bénéficier d’un dispositif adapté parmi les aides publiques pour la recherche et le développement : la Convention Industrielle de Formation par la Recherche (CIFRE). Pour ces structures, faire appel à un doctorant présente de multiples avantages. Elles se dotent ainsi d’une ressource humaine performante, peuvent anticiper des problématiques, des nouvelles réglementations, s’adapter à un nouveau marché / rester compétitives ou encore internaliser de nouvelles compétences.

La diversité des métiers du paysage

Paysagistes concepteurs, jardiniers, techniciens, ingénieurs en paysage, innovent quotidiennement pour aménager et embellir les territoires de demain !

Près de 200 000 femmes et hommes, interviennent sur l’ensemble des espaces, territoires et infrastructures quelle que soit leur échelle, en milieu urbain, rural ou naturel : 

  • Les jardins privatifs et publics : espaces de sports et de loisirs (terrains de foot, golf…) ;
  • Les espaces publics : l’aménagement de places, rues, l’organisation de voies cyclables, stationnements, cimetières… ;
  • Les grands projets d’infrastructures : création de routes, voies ferrées, ports… ;
  • Les espaces naturels, culturels ou ruraux : préservation, valorisation et gestion des sites du patrimoine naturel autour de monuments, sites historiques, grands sites de France, sites patrimoniaux… 

Pour en savoir plus

Ressources à télécharger

  • Liste nationale des paysagistes concepteurs - version mai 2021

    Format : pdf - 153.65 Ko

  • Plaquette Recherche en paysage

    Format : pdf - 2.09 Mo