Bourgogne-Franche-ComtéNièvre (58)Saône-et-Loire (71)

Observatoire Photographique du Paysage du Grand Site de Bibracte-Mont-Beuvray

  • Mise à jour le 10.08.2020

Observatoire Photographique du Paysage

Fiche d'identité

  • Réseau d'appartenance

    • Grands Sites de France
  • Année de création

    2005
  • Région

    • Bourgogne-Franche-Comté
  • Département

    • Nièvre (58)
    • Saône-et-Loire (71)
  • Méthode

    • Méthode hybride
  • Structures porteuses

    Établissement Public de Coopération Culturelle Bibracte-Mont
  • En savoir plus

Présentation

Problématiques / thématiques associées :

  • suivi d'un plan de gestion paysagère à long terme du cœur de site ;
  • histoire des paysages et suivi de l'évolution du paysage de la zone tampon / territoire de projet, en relation notamment avec la fermeture des paysages due à la déprise agricole et à l'évolution rapide du paysage forestier en relation avec les pratiques sylvicoles ;
  • suivi des activités et de la vie quotidienne sur le territoire du GS ("observatoire des usages").

NB : le calage avec l'OPP du PNR Morvan demeure à formaliser.

Élément(s) déclencheur(s)

Demande de labellisation « Grand site de France ».

Gouvernance

Le "cœur de site" (950 ha en site classé) est géré par Bibracte EPCC, aux termes de conventions de délégation de gestion de la part de ses propriétaires publics que sont l'Etat / ministère de la Culture et le syndicat mixte du Parc naturel régional du Morvan.

La démarche Grand Site de France est animée conjointement par Bibracte EPCC et le Parc naturel régional du Morvan aux termes d'une convention signée en 2013, l'ensemble du territoire de projet de la démarche étant incluse dans le territoire du Parc.

Un comité de pilotage permet de partager le projet avec les parties prenantes du territoire, tandis qu'un comité technique associé les administrations de tutelle (services déconcentrés du MTES et du MCC, le cœur de site étant également en partie classé au titre des Monuments historiques).

Usage et valorisation

L’Établissement Public de Coopération Culturelle Bibracte-Mont Beuvray gère son OPP de façon pragmatique. Sa photothèque très importante (près de 120.000 bordereaux d'inventaire en mars 2019) consigne au jour le jour la vie du site et de ses abords.

Concernant les points de vue, la priorité est donnée à ceux pour lesquels on dispose de vues anciennes (cartes postales). De nouveaux points de vue sont ajoutées par anticipation des évolutions notables du paysage (travaux, dépérissement de peuplements forestiers).

Les évolutions à traiter concernent :

  • à court terme, la mise en cohérence de l'OPP du GSF avec celui du PNR et l'élargissement subséquent des points de vue à l'ensemble du territoire de projet ;
  • à plus long terme, et dans une approche collaborative, l'intégration de vues anciennes prises par les habitants du territoire  (dont une collecte est très avancée sur une commune au moins du territoire).

Les vues sont consultables au siège de Bibracte EPCC. Leur publication partielle en ligne est prévue dans le cadre d'un projet de publication numérique des ressources archéologiques de Bibracte.

Corpus photographique

Nombre de points de vue : 40 points de vue composent le corpus principal de l’OPP.

Répartition des points de vue :

  • Points de vue centrés sur le coeur de site : 43 vues transversales et sortantes pour le site archéologique intra-muros et 122 vues rentrantes ;
  • Environ du Beuvray (villages ou lieux proches) : 11.

21 points de vue sont issus d'images antérieures à la mise en place de l'observatoire (cartes postales principalement).

Pas de temps et saisonnalité : Variables en fonction de l'évolution anticipée ou constatée des paysages visibles depuis chaque point de vue (coupe ou éclaircie forestière, travaux de mise en valeur, etc.).

Nombre de campagnes et années : OPP débuté en 2005 et un peu suivi jusqu'en 2010.

Reprise en 2015 et montée en puissance depuis lors, notamment par l'ajout de nouveaux points de vue déterminés par des clichés anciens.

Modification corpus : Le document de travail (cadrage et indications géographiques pour les prises de vue) est désormais disponible sous la forme d'un document InDesign qui regroupe le modèle de cadrage (image), les coordonnées GPS (longitude/latitude) du point de vue, la direction (N, S, E, O), date, focale.

Sur le même territoire

  • Observatoire Photographique du Paysage du Territoire de Belfort

    • Année de création

      2020

    • Structures porteuses

      Agence d’urbanisme du territoire de Belfort

  • Atlas des paysages de Franche-Comté

    • Type

      Régional

    • Année de création

      2000

    • Maître(s) d'ouvrage

      DREAL-DDT

    • Maître(s) d'oeuvre

      CAUE départementaux, Conseil Général du Territoire de Belfort, Laboratoire THEMA (CNRS Université de Franche-comté), Société Unisfère

    • Nombre d'unités paysagères

      26